skip to Main Content
contact@simplementcocktail.com

Margarita

Jeudi le 22 février 2018 aux États-Unis c’est la journée nationale du Margarita. Ce cocktail sublime est sans l’ombre d’un doute le cocktail à la tequila le plus populaire. Servi à peu près partout, connu de tous, la réputation de la margarita n’est plus à faire. Je vous présente ici ma version de ce cocktail unique !
Histoire
Le cocktail Margarita a été développé à Acapulco au Mexique en 1948 par l’américaine Margaret Sames. Margaret était mariée avec un riche homme d’affaire et ils avaient l’habitude de recevoir régulièrement des invités à leur maison d’Acapulco. Elle aimait servir un cocktail à base de tequila, de triple sec et de jus de lime. Leurs amis et invités appréciaient tellement ce cocktail qu’ils l’ont nommé Margarita, c’est-à-dire le prénom qu’ils donnaient à Margaret en espagnol.

En 1991, la marque Cointreau organise une campagne publicitaire et invite Mme Sames à marrainer la publicité. Alors qu’elle faisait des margaritas pour le photographe de la campagne, il avouera avoir été très ému d’avoir en face de lui la vrai Margarita préparant un vrai margarita !

Sa popularité l’a malheureusement affectée négativement car on nous sert la margarita tout partout et de toutes les manières possibles et imaginables. Que ce soit en version punch, sorbet ou avec un mélange de type « sour-mix », ils donnent tous des résultats plutôt ordinaires. Revenons aux sources pour découvrir un cocktail unique et distingué!

D’ailleurs, la fédération internationale des tenancier de bar (IBA) propose deux versions de la margarita. Une traditionnelle avec de la liqueur à l’orange et une autre plus moderne, le Tommy’s Margarita sucré au sirop d’agave plutôt qu’à la liqueur d’orange. C’est à partir de cette dernière version que je me suis inspiré.
Type de plat Revisité
Keyword Tequila
Auteur François Bérubé

Ingrédients

  • 2 oz Tequila blanche 100% agave
  • 1 oz Jus de lime
  • 1/2 oz Sirop d’agave
  • 1 trait Amer à l’orange
  • Sel fin

Instructions

  • Givrer le bord du verre à margarita ou la coupe de sel et réserver.
  • Dans un shaker, ajouter la tequila, le jus de lime, le sirop d’agave et l’amer.
  • Ajouter de la glace et mélanger vigoureusement.
  • Filtrer dans le verre à margarita ou la coupe.
  • Servir.

Notes

 
Dégustation
Pour moi dans un margarita, c’est important e bien gouter l’agave et le fait de sucrer le cocktail au sirop d’agave plutôt qu’avec une liqueur à l’orange amplifie cet arome fabuleux. Bien limé, le sel ouvre nos papilles pour mieux le déguster. Un cocktail simple et puissant qui se boit trop facilement!
Méthode détaillée
Tout d’abord il faut givrer le bord de la coupe de service de sel. Pour ce faire, il faut humecter le contour extérieur du verre avec un quartier de lime bien humide. Puis on frotte le bord du verre dans le sel. Je préfère ne pas avoir de sel sur la paroi intérieure du verre. De cette façon, je décide si je veux du sel dans ma gorgé ainsi que la quantité. N’hésitez pas à utiliser le traditionnel verre à margarita ou une coupe plus à la mode.
Pour le sel, il est important d’innover et d’utiliser un bon sel. Il y a quelques années, j’avais acheté un sel aromatisé au piment chipotle et il apportait beaucoup au cocktail. Malheureusement, je ne le retrouve plus sur le marché. Aujourd’hui j’utilise un sel rose de l’Himalaya. Il a bon goût et il est plus facile à trouver en épicerie.
Une fois le verre de service bien givré, on le rempli de glace et on débute la préparation du cocktail proprement dit. Dans un shaker, on ajoute d’abord la tequila. Il est bien important de choisir une tequila ayant la mention 100% agave. Cela indique que la tequila a été uniquement distillée à partir de sucre d’agave bleu. Pas de patate ni de mais! La mention Bleu (ou Azul) est superflue car par définition de l’appellation d’origine contrôlée, la tequila est distillée à partir de la fermentation de l’agave bleu, une variété d’agave parmi tant d’autre. Méfiez-vous des mentions Agave Azul et cherchez plutôt 100% Agave (Azul ou non !).
Bon, on vient d’ajouter la tequila au shaker, on ajoute le jus de lime, le sirop d’agave et l’amer à l’orange. Puis on transvide la glace du verre de service dans le shaker et on mélange vigoureusement. On filtre le cocktail dans le verre de service et le voilà prêt à servir. Je n’ai pas l’habitude de décorer mon margarita, il est bon tel quel !
Références
Wikipedia, Margarita (cocktail), page consultée le 5 février 2018.
1001cocktails, Margarita, page consultée le 5 février 2018.
IBA-World, Thommy’s Margarita, page consultée le 5 février 2018.

ENVOYEZ-NOUS UN MESSAGE

    Back To Top