skip to Main Content
contact@simplementcocktail.com

Gimlet

Le gin, il est si populaire qu’on en retrouve en quantité industrielle dans toute les bonnes SAQ. Son appellation n’étant pas d’origine contrôlée, plusieurs distilleries Québécoises se sont lancées dans l’aventure et ils produisent d’excellents gins. Le Gin Tonic est loin d’être le seul cocktail à base de gin. Je vous propose ici une alternative intéressante, le Gimlet.
Histoire
Il a existé plusieurs versions du Gimlet au fil des ans selon les différentes interprétations de la recette originale par les barmans. L’origine la plus plausible remonte à la fin des années 1800 alors que la marine britannique prenait le large et faisait face au danger du scorbut. Les médecins savaient que la vitamine C était un bon ingrédient pour prévenir le scorbut et ils utilisaient toutes sortes de technique pour en faire consommer aux marins. Or l’amiral et médecin de la Royal Navy Thomas Desmond Gimlette savait que la lime a une teneur très élevée en vitamine C et pour en faire consommer d’avantage aux marins, il la mélangeait avec du gin. D’autant plus que le gin aidait à préserver la vitamine C dans le fameux breuvage.

Certain pense que la Royal Navy utilisait déjà le fameux cordial à la lime Rose’s Lime Juice, d’autres penses que ce sont des barmans qui l’ont introduit pour améliorer le goût du cocktail. Peu importe la version, toujours est-il que les marins appréciaient suffisamment leur ration médicale qu’ils l’ont nommé en fonction de son créateur!
Type de plat Classique
Keyword Gin
Auteur François Bérubé

Ingrédients

  • 2 oz Dry Gin
  • 1 oz Jus de lime
  • 3/4 oz Sirop simple
  • 1 trait Amer à l’orange
  • 1/2 tranche Lime pour la décoration

Instructions

  • Dans un shaker, ajouter le gin, le jus de lime, le sirop simple et l’amer.
  • Ajouter de la glace puis mélanger vigoureusement.
  • Filtrer au tamis dans une coupe.
  • Décorer d’une demi tranche de lime coupée finement.
  • Servir.

Notes

 
Dégustation
C’est un cocktail beaucoup plus puissant pour les papilles que ses homologues, le Daiquiri et la Margarita. En effet, le gin étant plus herbacé il apporte une intensité différente au cocktail. Le jus de lime marie à merveille le gin et ajoute un côté rafraichissant. L’amer à l’orange s’occupe d’ajouter un petit « je ne sais quoi », une complexité qui complète à merveille ce cocktail classique méconnu.
Méthode détaillée
Il faut débuter par remplir la coupe de service de glace afin la refroidir pendant la préparation du cocktail. Puis on ajouter le gin, le jus de lime, le sirop simple et l’amer à l’orange dans un shaker.
Une autre option a l’amer à l’orange est l’amer Jamaïcain #1 de Bitter Cube qui offre une touche unique à ce cocktail. L’amer à l’orange qui est plus souvent utilisé est tout de même un excellent choix. J’aimerais un jour essayer un amer au pamplemousse dans ce cocktail. La beauté est que changer l’amer change le goût du cocktail ce qui surprendra vos invités.
Puis on ajoute de la glace et on mélange vigoureusement. J’aime bien enlever l’eau fondue du verre de service et réutiliser la glace pour mon shaker. Il est vrai que la glace est un peu plus « molle » que si elle sort directement du congélateur mais je trouve que ça minimise le gaspillage et j’obtiens tout de même de très bons résultats.
Pour servir, on filtre le cocktail à travers un tamis pour un résultat plus propre et on décore d’une demi tranche de lime que je laisse simplement tomber doucement dans la coupe. Il faut trancher la lime le plus finement possible afin d’éviter que le morceau tombe au fond du verre!
Si on analyse cette recette, on se rend vite compte que le Gimlet est au gin ce que le Daiquiri est au rhum et la Margarita est à la tequila! Un bon « sour » de gin saura surprendre vos invités à coup sûr!
Référence
Wikipedia, Gimlet (cocktail), page consultée le 26 mars 2018.
Cocktail Mag, Cocktail Gimlet, page consultée le 26 mars 2018.
1001cocktails, Gimlet, page consultée le 26 mars 2018.

ENVOYEZ-NOUS UN MESSAGE

    Back To Top