Martini Mezcal

Quand un invité à notre émission C’est ma tournée! m’indique qu’il est prêt à sortir de sa zone de confort, je suis heureux car cela me permet de présenter des cocktails un peu plus funky!  Oserez-vous?

Ingrédients:

  • 1oz de mezcal joven
  • 1/2oz de gin St-Laurent
  • 1/2oz de vermouth Dolin blanc
  • 1 trait d’amer à l’orange
  • 1 Olive verte

Méthode:

  • Dans un verre à mélanger, ajouter le mezcal, le gin, le vermouth et l’amer.
  • Ajouter de la glace et mélanger à la cuillère.
  • Déposer une olive dans un coupe.
  • Filtrer le cocktail dans la coupe.
  • Servir.

 

Notes de dégustation

Le nez est doux avec de légères notes de cuir. Le mezcal domine. En bouche, on goûte le mezcal soutenu par le sel du gin St-Laurent. L’amertume du vermouth s’exprime en finale légèrement fumée.

 

Inspiration

Dans son formulaire, j’ai compris que François Bonnardel aimait bien les alcools fins et l’amertume. De plus il était prêt à sortir de sa zone de confort. Moi j’adore un bon martini mais encore faut-il utiliser un gin adéquat qui se marie bien avec le vermouth choisi. C’est facile à faire mais c’est aussi facile d’obtenir un résultat horrible qui sera vidé dans l’évier.

Étant également un grand amateur de mezcal, il y a quelques mois, j’ai commencé à suivre une distillerie mexicaine sur les réseaux sociaux qui distille un mezcal puis ils en font un gin. Mezcalgin, ils prétendent qu’il est extraordinaire en cocktail. Or je me suis dit à défaut de pouvoir me la procurer facilement au Québec, pourquoi ne pas essayer de mélanger du mezcal avec du gin!

 

Méthode détaillée

Première étape, on remplit le verre de service de glace. Ensuite on utilise un verre à mélanger dans lequel on ajoute tous les ingrédients liquides. Le mezcal, le gin, le vermouth et l’amer à l’orange.

Pour le mezcal, on choisira un mezcal joven pour sa puissance. C’est le mezcal blanc, un peu comme la tequila blanco. Joven c’est parce que pour le mezcal, ils exigent un minimum de vieillissement en baril de bois… Joven signifie jeune en espagnol, c’est parce qu’il n’est pas vieilli très longtemps, quelques mois à peine.

Je n’ai pas choisi le gin St-Laurent pas hasard. Il est salé par les algues du St-Laurent utilisées pour sa confection. Souvenez-vous que les mexicain aiment bien ajouter du sel à leurs cocktails, le mezcal et le sel, c’est un heureux mélange!

Bon, une fois les ingrédients dans le verre à mélanger, on transvide la glace de la coupe dans le verre à mélanger et on mélange à la cuillère juste assez pour rafraichir le cocktail mais pas trop pour ne pas le diluer inutilement. Je dirais 10 à 15 révolution maximum.

Ensuite on transvide dans la coupe et on décore d’une ou de plusieurs olives.