Paper Plane

J’ai lu un livre de mixologie l’automne dernier où l’auteur mentionnait que le Paper Plane était son cocktail de prédilection. C’était la première fois que j’entendais parler de ce cocktail. J’ai donc été forcé de l’essayer et je peux maintenant confirmer qu’il est excellent!

Paper Plane

Ingrédients:

  • 3/4oz de Bourbon
  • 3/4oz d’Aperol
  • 3/4oz d’Amaro
  • 3/4oz de jus de citron

Méthode:

  • Ajouter tous les ingrédients dans un shaker.
  • Ajouter de la glace puis mélanger vigoureusement.
  • Filtrer au tamis dans une coupe.
  • Servir.

 

Histoire

Le Paper Plane a été créé à l’été 2007 par nul autre que l’inventeur du cocktail Penicillin, le barman d’expérience Sam Ross, pour l’ouverture du nouveau bar à cocktail The Violet Hour de Chicago. Sam Ross était barman au Milk & Honey (Attaboy au moment d’écrire ces lignes) dans le sud de Manhattan et il a été mandaté par les propriétaires du Violet Hour pour participer au menu d’ouverture de leur nouveau bar. Inspiré par le cocktail Last Word, c’est en écoutant la chanson de la rappeuse britannique M.I.A intitulée Paper Plane que Sam Ross a conçu son cocktail. Originalement fait avec du Campari, il a vite remplacé ce dernier par l’Aperol quand il le servait à New-York.

Pour une raison qui échappe à son créateur, ce cocktail est très populaire à Toronto où il est offert sur à peu près toutes les cartes de cocktails. Moins populaire au Québec, ce cocktail gagne à être connu par sa simplicité et son goût unique et rafraichissant.

 

Méthode détaillée

Lorsque j’ai fait mes recherches sur les recettes proposées pour le Paper Plane, toutes les références sans exceptions m’ont donné les mêmes proportions et ingrédients soit ceux que j’ai présentés au début de cet article.

J’ai donc utilisé le bourbon Maker’s Mark que j’avais sous la main et je suis parti à la recherche d’Amaro. C’est un peu plus compliqué à trouver en SAQ mais nous avons la chance au Québec d’avoir une distillerie qui produit l’Amernoir, un amaro inspiré des traditions italiennes. Je me suis dit qu’il ferait l’affaire et j’ai eu raison.

Je commence donc à préparer ce cocktail par remplir une coupe à cocktail de glace. Puis j’ajoute le bourbon, l’Aperol, l’Amaro et le jus de citron dans un shaker. Je transvide ensuite la glace de la coupe vers le shaker et je mélange vigoureusement.

L’idéal est de filtrer le cocktail à travers un tamis pour recueillir tous les petits fragments de glace résiduels.

Je ne le décore pas, je le déguste tel quel!

 

Dégustation

D’une couleur rouge orangée, il dégage une odeur de bonbon. Le goût de canne de noël se poursuit en bouche, traversé par des notes fruitées et caramélisée. L’amertume sucrée est douce et permet d’allonger le plaisir de déguster ce merveilleux cocktail.

 

Référence

PUNCH, Paper Plane, page consultée le 8 avril 2018.

Tuxedo No 2, Paper Plane, page consultée le 8 avril 2018.

Difford’s Guide, Paper Plane, page consultée le 8 avril 2018.

Imbibe Magazine, Paper Plane, page consultée le 8 avril 2018.